05 57 49 61 31

Du lundi au vendredi de 9h à 14h

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Pièces – Entretien – Réparations

Spécialiste Transporter T3 et T4

Mon compte

Gérez votre compte

Liste d'envies

Gérez vos listes

Conseils d'achat VW T3 : les points indispensables à contrôler

un homme réfléchit aux points de contrôle qu'il doit effectuer sur un VW Transporter T3

Vous envisagez d’acheter un VW Transporter T3/T25 ? Si c’est le cas, il y a plusieurs choses à prendre en considération avant de faire l’acquisition d’un T3. Vous devez prendre le temps d’effectuer une inspection minutieuse de la carrosserie, du compartiment moteur et de l’habitacle. Au mieux, faites-vous aider par quelqu’un qui s’y connaît, sinon, voici quelques conseils pour vous guider dans l’achat de votre VW T3.

Sommaire

La carrosserie : les points indispensables à vérifier sur un VW T3

Pour commencer, faites le tour du véhicule et examinez son état général. Si celui-ci vous convient, vérifiez méticuleusement la tôlerie. Pourquoi être si pointilleux sur cet élément ? Tout simplement parce que la carrosserie est très sensible aux variations climatiques et plus particulièrement à l’humidité. La corrosion adore y élire domicile, elle est l’ennemi numéro un des combis. C’est pourquoi, nous vous conseillons de vérifier quelques points avant l’achat de votre VW T3.

La baie de pare-brise
La lunette arrière
Les joints de carrosserie
Les marche pieds et le plancher
Le bas de caisse
Les gouttières
Derrière le pare-choc
Les coins arrière inférieur
Les ailes arrière
Les ailes avant
Précédent
Suivant

Les joints de carrosserie

Vous aurez sans doute remarqué que le Transporter VW T3 se compose d’un assemblage de tôles reliées entre elles par des joints. Or, au fil du temps, ces joints ont tendance à se fissurer. Par manque d’entretien, l’eau s’infiltre dans ces petits intervalles favorisant ainsi l’apparition de points de corrosion.

La baie de pare-brise (bas du pare-brise)

Une baie de pare-brise trop endommagée par la rouille devra être remplacée. C’est pour cette raison, qu’il est essentiel d’inspecter soigneusement le joint du pare-brise et celui de la lunette arrière afin de s’assurer qu’ils jouent encore leur rôle. 

En effet, un joint détérioré ne protège plus aussi efficacement la carrosserie et l’habitacle de l’humidité et des infiltrations d’eau, contribuant ainsi, à l’apparition de la corrosion. 

Un joint de pare-brise durci, abîmé ou craquelé est à remplacer. Avec la bonne technique et les bons outils, il est possible de changer le joint d’un pare-brise soi-même.

Les marche pieds et le plancher

Soulevez le tapis en caoutchouc pour examiner les marche pieds et le plancher, surtout sous les pédales. Selon leur état, ils pourront être rénovés ou remplacés. Dans le meilleur des cas, il n’y aura aucuns travaux à réaliser.

Les gouttières et l'arrière des pare-chocs

Ils sont aussi très sensibles à la corrosion. En effet, l’humidité et l’eau stagnante sont deux éléments favorisant le développement de la rouille sur ces derniers. Il est important de vérifier régulièrement que les gouttières ne sont pas obstruées pour faciliter l’écoulement de l’eau. Faire très attention aux gouttières sur les T3 Westfalia rehaussés : elles vieillissent très mal.

Les bas de caisse, le bloc batterie, les passages de roue

La pluie, la neige, le sel de déneigement ainsi que divers projectiles n’épargnent pas non plus ces trois éléments. Prenez soin de regarder que ceux-ci ne soient pas perforés. Selon le climat des régions, les véhicules seront plus ou moins impactés par la rouille.

Les ailes arrière et avant

Faites un rapide contrôle des ailes arrière et avant. Là encore, il s’agit de vérifier la présence ou non de corrosion.

Le châssis

Tout comme les bas de caisse et le bloc batterie, procéder à la vérification du châssis. C’est lui qui supporte tout le poids du combi. S’il est très détérioré, votre Transporter peut être inutilisable et rendre sa conduite dangereuse. Vérifier qu’il n’a subi aucune déformation et qu’il n’est pas perforé par la rouille. 

Faire particulièrement attention aux points d’ancrage des bras arrière. Si votre budget le permet, il est toujours possible de le faire réparer un châssis par un professionnel de la carrosserie

Autres joints de carrosserie

Prenez également le temps d’inspecter les joints des portes et des vitres latérales. Des joints de carrosseries en mauvais état sont les portes d’entrée assurées de l’eau et de l’humidité.

Retrouvez au meilleur prix les pièces détachées pour réparer et entretenir votre Transporter T3/T25

La mécanique : les principaux points de contrôle à réaliser

La partie mécanique est sans doute la plus complexe a expertisé surtout si ce n’est pas votre dada ! Si vous en avez la possibilité, faites-vous accompagner par une personne qui s’y connaît, il sera en mesure de vous conseiller et de vous éviter des erreurs lors de l’achat de votre VW T3.  Afin de vous aiguiller dans cette expertise, voici les principaux points de contrôle à réaliser.

Demander le carnet d'entretien

Le carnet d’entretien est le document qui permet d’identifier les différents travaux effectués sur le fourgon et surtout à quelle date ils ont été réalisés. Un véhicule ancien mal entretenu peut occasionner un certain nombre de problèmes. Ne finalisez pas l’achat de votre VW T3 sans avoir consulté ce journal d’entretien. Il est important que vous preniez votre décision en toute connaissance de cause.

Vérifier l'état général du compartiment moteur

Si vous n’avez jamais eu affaire à un popo, ne cherchez pas pendant des heures le moteur, celui-ci se situe à l’arrière ! 

Blague à part, assurez-vous qu’il n’y a pas de traces d’huile trop importantes. Sachez, toutefois, qu’un moteur ou une boîte de T3 ne sont jamais parfaitement étanches.

Il est également important de rechercher la présence de point de corrosion. Eh oui ! La rouille, encore et toujours la rouille !!!

Les durits

Les signes d’usure sont assez simples à identifier. Une durit craquelée, fissurée ou trop rigide doit être changée.

La courroie de distribution

Si le véhicule est entretenu régulièrement, il est assez facile de vérifier quand la courroie a été remplacée (avec facture à l’appui). Dans le doute, remplacez-là.

Tester le VW T3 sur la route

C’est le moment de passer derrière le volant ! Si tout va bien, le van doit démarrer à froid sans peiner. C’est également le moment opportun pour voir comment cette petite camionnette se comporte sur les routes : 

  • Le moteur ne doit dégager aucun bruit suspect 
  • La fumée d’échappement doit être de couleur grisâtre transparente 
  • Les vitesses doivent passer sans difficulté.
 
Même si tous les Transporter se ressemblent, ils n’ont pas tous le même agrément de conduite (suivant la motorisation, l’année, son histoire, son entretien). Même si vous pensez avoir trouvé votre bonheur, prenez le temps d’en essayer d’autres pour vous faire une idée.

Comment tester l'embrayage ?

Démarrez le Transporter frein à main serré, appuyez sur l’embrayage et passez la première. Relâchez l’embrayage tout doucement et si à un peu moins de la moitié le véhicule essaie d’avancer, l’embrayage est OK !!! Si vous êtes obligé de remonter à plus de la moitié la pédale de l’embrayage, c’est que celui-ci est fatigué ou HS ! Lors de votre essai sur route, voyez si l’embrayage patine.

Comment détecter un problème sur la boîte de vitesse ?

Changement de vitesses difficiles ou vitesses qui sautent pendant la conduite ? Ce n’est pas bon signe ! Mais avec un peu de chance, ce ne sera qu’un réglage de tringlerie de boîte.

Comment déceler un problème moteur ?

Tout d’abord, le moteur du T3 que vous testez ne doit faire aucun bruit douteux, ensuite concentrez-vous sur la couleur de la fumée d’échappement. En effet, elle peut vous aider à identifier un problème au niveau du moteur. Une fumée noire, blanche (opaque et persistante) ou bleue est signe d’anomalie.

Checker l'habitacle du VW T3

Il reste encore un dernier point à contrôler avant d’acheter votre Transporter VW T3 : l’habitacle. Voici donc quelques conseils pour vous aider à prendre la meilleure décision.

Le tableau de bord

C’est le meilleur moment pour vérifier que toutes les lumières et composants électriques du van sont en bon état de fonctionnement. Testez les commandes et contrôlez qu’au niveau des voyants tout est OK ! Sachez que les tableaux de bord d’occasion deviennent difficiles à trouver en bon état.

Les vitres et les portes

Vérifiez que toutes les portes s’ouvrent et se ferment correctement et qu’elles se verrouillent bien. Quant aux vitres, elles doivent s’ouvrir complètement et se fermer sans difficulté. N’oubliez pas, dans le même temps, d’inspecter les lèche-vitres des portes avant. 

L'aménagement du véhicule

Ce n’est certainement pas un des éléments à prendre à la légère surtout si l’aménagement du fourgon VW T3 n’est pas d’origine. Nous vous conseillons de vérifier que le nombre de places disponibles correspond bien au nombre de places indiquées sur la carte grise. Si un aménagement camping-car a été effectué dans le van vérifiez qu’il est bien homologué VASP caravane au risque de ne pas pouvoir passer le contrôle technique, même s’il y a une certaine tolérance pour le moment.

Le toit relevable

Vous jetez votre dévolu sur un VW T3 Westfalia ? Vous devrez alors vérifier l’une des parties la plus vulnérables de cette version : La rehausse de toit.

Il faut savoir que le remplacement de sa toile a un certain coût, vous devrez en tenir compte dans votre budget si celle-ci est trop abîmée. Au mieux, quelques patchs suffiront pour la réparer.

Pour une fermeture hermétique du toit et éviter les infiltrations d’eau, pensez à vérifier les joints de la rehausse et du lanterneau. 

Réaliser un check-up complet de votre Transporter VW T3 après l'achat

Ça y est ! Vous avez franchi le pas et êtes enfin l’heureux propriétaire de votre premier Transporter T3 ! Cependant, pour rouler en toute sérénité, il reste une ultime étape à effectuer : réaliser un check-up complet de votre VW T3 par un professionnel de la mécanique.

Faire contrôler votre van par un spécialiste

Bien que vous ayez examiné soigneusement le véhicule et effectué les vérifications de base, l’achat d’un véhicule ancien n’est pas à prendre à la légère. En effet, cela exige les compétences d’un professionnel pour un contrôle plus approfondi, afin de détecter un éventuel problème mécanique, et ainsi, anticiper la panne.

Faire appel à un mécanicien spécialisé pour la réparation de votre VW T3 s’est s’assurer de prendre la route en toute sécurité et de recevoir de bons conseils pour l’entretien courant de votre van. Il dispose de toute l’expérience nécessaire pour détecter les petits problèmes et les usures habituelles rencontrés sur un Transporter.

Démarreur
Vase d'expansion
Remplissage d'huile et liquide de refroidissement
Récepteur d'embrayage
Jauge à huile
Filtre à huile
Filtre à gazoil
Filtre à air
Courroie de distibution
Précédent
Suivant

Effectuer un entretien régulier de votre VW T3

Le succès ou l’échec d’un voyage ou d’une expédition dépend souvent de la manière dont a été entretenu votre véhicule, il est donc important de réaliser régulièrement l’entretien de votre Transporter et de connaître à quelles fréquences ces travaux doivent être réalisés. Un programme d’entretien est conçu pour vous éviter des réparations coûteuses.

Bien que certaines vérifications soient réalisables par le plus grand nombre, telles que faire la mise à niveau d’huile, de liquide de refroidissement ou de lave-glace, il est toutefois recommandé de faire réaliser, par un garagiste, l’entretien périodique de votre T3

A retenir : L’achat d’un VW Transporter T3 peut être une expérience exaltante, mais seulement si vous en connaissez tous les détails. Même si vous avez inspecté le van avec minutie, il y a toujours une part d’inconnu lorsqu’on fait l’acquisition d’un véhicule ancien. C’est un paramètre à prendre en compte dans votre budget si vous ne voulez pas voir celui-ci exploser.

Cet article vous a plu ?

Partagez le !